• Ci-RES 5
    Ci-RES 5
  • Ci-RES 1
    Ci-RES 1
  • Ci-RES 2
    Ci-RES 2
  • Ci-RES 3
    Ci-RES 3
  • Ci-RES 4
    Ci-RES 4

 

 

Titre du Projet : Création de Capacités Institutionnelles d’Intégration des Réfugiés dans l’Enseignement Supérieur

 

Acronyme : Ci-RES

 

Programme : Commission européenne, Erasmus +/KA2 - Renforcement des Capacités dans le domaine de l'Enseignement Supérieur

 

Code Projet : 610023-EPP-1-2019-1-DZ-EPPKA2-CBHE-SP

 

Résumé :

Ci-RES is a national structural project which aims at building institutional capacities for integrating refugees into higher education. As the number of refugees is increasing every year, Algeria has become in recent years a land of immigration and refuge. In the year 2019, Algerian universities registered more than 5,000 refugee students on average. In order to face this situation of crisis, it has become urgent to take charge of this vulnerable category, which shows a disadvantageous situation due to the absence of clear national regulations in favor of their integration into higher education in Algeria.

 

The project Ci-RES, therefore proposes both regulatory and operational measures for the improvement of university services at the level of the partner universities as well as the at the level of the Ministry in order to ensure support at the educational, psychological, social and professional level. Distance training and face-to-face training are provided to the three target groups of the project, academic and administrative staff as well as refugees, through theoretical courses and other practices on the legal, academic and administrative aspects. Training in the Arabic and French languages will also support the social integration of refugees into university life. Practical workshops are scheduled and will enable the 3 target groups to express their needs and frustrations and to propose concrete solutions through open doors on employment and intercultural dialogue activities. Civil society members, NGOs, journalists and the ministry will be involved in these outreach activities. In the end, concrete measures of integration will be proposed through the creation of an office at the level of the vice-rectorates in charge of the external relations of the universities, a practical guide and an internal regulation will also be dedicated to the integration of the refugees in the university.

 

Objectifs du projet :

 

  • Objectif principal
  • Le projet vise à créer des capacités institutionnelles pour l'intégration des réfugiés dans l'enseignement supérieur algérien (Coopération Université – Université & Université - Société). Le projet est considéré comme une expérience pilote qui propose d’une part le réaménagement de la structure organique et fonctionnelle des établissements de l’enseignement supérieur partenaires du projet afin de répondre aux problèmes actuels d'intégration effective des réfugiés au sein des établissements de l'enseignement supérieur, et d’autre part l’élaboration de mécanismes normatifs et institutionnels favorisant l’intégration de cette catégorie dans l’enseignement supérieur.

 

  • Objectifs Spécifiques
  • Renforcer les connaissances et les compétences du personnel académique et administratif pour une meilleure prise en charge des réfugiés à l’université ;
  • Élaborer des mesures d’insertion concrètes des personnes réfugiées souhaitant intégrer le système de l’enseignement supérieur algérien à travers une étude prospective des besoins et des difficultés des réfugiés sur tous les niveaux d’intégration ;
  • Réécrire et reformuler les règlements internes des EES partenaires à travers l'introduction de dispositions relatives au statut des réfugiés, leurs droits et leurs obligations pour mieux définir l’accès, l’organisation du parcours de formation et l’insertion des réfugiés dans la vie universitaire;
  • Élaborer un dispositif d'accueil des réfugiés au sein des ESS partenaires à travers la création d’un bureau centralisé au niveau des vice rectorats chargés des relations extérieures ayant pour mission la prise en charge des réfugiés ainsi que des bureaux annexes, au niveau de chaque faculté, rattachés au vice doyen chargé des relations internationales de l'ensemble des universités partenaires ;
  • Créer un comité chargé de l’accompagnement académique et professionnel des réfugiés durant leur parcours de formation ;
  • Créer et réglementer les mesures institutionnelles pour la valorisation des diplômes et des compétences des réfugiés, à travers la reconnaissance des crédits, le système d'équivalences des diplômes, et des compétences scientifiques de ces derniers ;
  • Renforcer la volonté gouvernementale en faveur des réfugiés à travers la participation du Ministère de l'Enseignement Supérieur Algérien dans l’insertion de ces mesures dans le dispositif réglementaire déjà existant ;
  • Favoriser l’accès à l’emploi des personnes réfugiées à travers la création d’un dispositif d’accompagnement des réfugiés vers l’emploi en mobilisant le service public de l’emploi et de l’employeur qui travaillera avec le centre des carrières de l’université et le bureau de liaison professionnelle ;
  • Aider à promouvoir la culture des réfugiés et le dialogue interculturel à travers le partenariat avec la société civile et la communauté locale par l’organisation d’activités culturelles et sportives.

 

Résultats Et Impacts du Projet

  • Réaménagement de la structure organique et fonctionnelle des établissements de l’enseignement supérieur partenaires afin de prendre en charge l'intégration effective des réfugiés au sein des établissements de l'enseignement supérieur
  • Elaboration de mécanismes normatifs et institutionnels favorisant l’intégration de cette catégorie dans l’enseignement supérieur.

 

Partenariat :

Le projet Ci-RES est constitué de 10 partenaires de L’Algérie, L’Espagne, la France et l’Italie :

 

  • France :
    • UP1, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, France

 

  • Italie :
    • UNIMED, Union des Universités de la Méditerranée
    • UNIBG, Université de Bergame

 

  • Espagne :
    • UR, Université La Rioja
    • UDC, Université de La Corogne

 

  • Algérie :
    • US2, Université Mohamed Lamine Debaghine - Sétif 2 (Coordinatrice)
    • MESRS, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
    • UKMO, Université Kasdi Merbah – Ouargla
    • UAMB, Université Abderahamane Mira – Bejaïa
    • UMMTO, Université Mouloud Maameri – Tizi-Ouzou

 

 

Budget : 948,885.00 €

 

Durée : 18/12/2019 – 17/12/2022

 

Site web : http://ciresproject.eu

 

 

 

 

 

 

Youtube Ci RES Instagram Ci RES twitter Ci RES facebook Ci RES